Ah les Hotlines …

En voilà une, elle est pas mal. Vraie ou pas (même si elle n’est pas vraie, il doit bien y avoir des histoires de même calibre dans la vraie vie!), elle est bien bonne. Alors voilà 🙂 C’est l’histoire d’un mec, il appelle une hotline…

– Ridge Hall computer assistant ; que puis-je pour vous ?
– Et bien j’ai un problème avec WordPerfect.
– Quelle sorte de problème ?
– Et bien j’étais en train de taper et soudain tout est parti.
– Parti ?
– Ca a disparu.
– Mmm. Et à quoi ressemble votre écran à présent ?
– A rien.
– A rien ?
– Il est vide ; il ne se passe rien quand je tape.
– Vous êtes toujours dans WordPerfect ou vous en êtes sorti ?
– Comment je sais ?
– Pouvez-vous voir le prompt C:\ a l’écran ?
– C’est quoi un prompte-ce ?
– Laissez tomber. Pouvez-vous bouger le curseur a l’écran ?
– Y a pas de curseur.
Je vous ai dit, il ne se passe rien quand je tape.

– Est-ce que votre moniteur est allumé ?
– C’est quoi un moniteur ?
– Le truc avec l’écran qui ressemble à une télé. Est-ce qu’il y a une petite lumière qui vous dit qu’il est allumé ?
– Je sais pas.
– Et bien regardez à l’arrière de votre moniteur et regardez ou va la prisede courant. Vous pouvez voir ?
– Je pense…
– Bien ! Suivez le cordon jusqu’à la prise, et dites-moi si elle estbranchée.
– Oui.
– Derrière le moniteur, avez-vous remarqué qu’il y avait deux câblesbranchés à l’arrière ?
– Non.
– Et bien il y en a deux. Regardez à nouveau et trouvez le deuxième.
– …Oui, c’est bon.
– Suivez-le et dites-moi s’il est solidement branché à l’ordinateur.
– Je ne peux pas l’atteindre.
– Oh. Pouvez-vous le voir ?
– Non.
– Même en vous penchant ou en vous mettant à genoux ?
– Oh non, c’est juste que je n’ai pas le bon angle, il fait si sombre.
– Sombre ?
– Oui, le bureau est éteint, la seule lumière vient de la fenêtre.
– Et bien allumez la lumière.
– Je ne peux pas.
– Pourquoi ! ?
– Parce qu’il y a une panne de courant.
– Une panne… Aha ! Voila la raison.
Est-ce que vous avez encore les manuels et les boites et l’emballage quevous avez eus avec l’ordinateur ?
– Heu… Oui, c’est dans le placard.
– Bien ! Allez les chercher, débranchez votre système, emballez-le commec’était quand vous l’avez eu.
Et apportez-le au magasin ou vous l’avez acheté.
– Vraiment ? C’est si sérieux ?
– J’en ai peur.
– Et qu’est-ce que je leur dis ?
– Dites-leur que vous êtes trop con pour posséder un ordinateur.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :